Partagez | 
 

 OP Eau et pétrole 27 et 28 septembre 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fashion



Messages : 1029
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: OP Eau et pétrole 27 et 28 septembre 2014   Mar 30 Sep - 18:46

J'ouvre le sujet pour les débriefing de l'OP.
Je posterais mon rapport plus bas.

A vos claviers Smile
Revenir en haut Aller en bas
Papy REPTOR



Messages : 98
Date d'inscription : 14/09/2014

MessageSujet: Débrief Papy, ou plutot, première réflexion   Mer 1 Oct - 11:16

Bonjour à tous

je viens d'abord poster une réflexion

Vous avez été plusieurs à me faire remonter, en critique constructive, le fait d'avoir maintenu en position de garde des opérateurs sur de longues durées.

Ma réflexion "à chaud" été d'expliquer que vous étiez les plus "fiables" pour ces postes, ce qui est vrai.

Lorsque l'on arrive sur une zone aussi inconnue, dans un contexte complexe, il faut pouvoir se reposer sur des compétences connues et performantes.

Je ne remet pas en question les compétences des équipes qui nous ont été associées, mais étant totalement inconnues, elles sont de fait non exploitable pour une défense de FOB aussi importante.

Toutefois, et c'est sur ce point que j'ai porté ma réflexion, il est douloureux de ne pas apporter à des personnes pour lesquelles j'ai autant d'estime, un plaisir complet.

Je repense à la frustration de Coco, et j'en suis désolé.

L'analyse est la suivante :
- lors de notre arrivée sur zone, nous avons du établir notre QG, configurer les radios, transmettre les codes, les méthodes, ..., organiser les postes de défenses, ...
Tout ce temps est consacré aux urgences, il est primordial d'assurer l'éléments communication entre toutes les unités et il est primordial d'établir le périmètre défensif.

Concernant le périmètre défensif, j'ai été ravi de ne pas avoir à donner ni avis, ni conseil, cela c'est passé sans moi pendant que de mon côté je travaillais à l'élément communication.

Bond c'est occupé de définir les postes et les tours de gardes, nous sommes en plein dans la délégation de taches

A quel moment il se produit l'erreur :
dès que l'action commence.

A partir du moment ou l'action démarre, en l'occurrence l'enlèvement du président, il n'est plus possible d'avoir "la main" au niveau du QG
Les messages fusent, les décisions sont prisent à deux ( ou trois avec l'orga ) l'urgence devient la mission et, systématiquement, les opérateurs de garde sont oublié à leur position.

Je pense que la mesure corrective doit être de désigner un opérateur en charge de la garde, opérateur qui ne doit pas être un des élément du QG
Cet opérateur doit établir des tours de gardes et surtout établir une fiche permettant au QG de déterminer qui peut faire quoi

Attention : ce n'est pas simple du tout
La raison, si on prend un cas simple, admettons 3 trinômes : ALPHA, BRAVO, CHARLIE

ALPHA est de garde pour 2 heures et doit être relevé par BRAVO, BRAVO sera relevé au bout de 2 heures par CHARLIE
BRAVO et CHARLIE sont projeté sur le terrain

Cas 1 - si au bout des deux heures aucun trinôme n'est revenu du terrain, ALPHA va devoir poursuivre sa garde
Cas 2 - CHARLIE est rentré avant les deux heures et pas BRAVO, il faut changer l'ordre des relèves, sans compter qu'il faut s'assurer que CHARLIE est en mesure de tenir son poste
Cas 3 - BRAVO a perdu un opérateur, et est rentré, mais la garde se trouve amoindrie,

.... on pourrait lister des cas de figure encore longtemps

Il faut être conscient qu'au niveau du QG il devient très vite complexe de savoir qui est encore opérationnel, qui peut partir, comment la garde du FOB est constituée
Voila la raison pour laquelle j'ai parlé de fiabilité

Bien sur c'est douloureux de maintenir des opérateurs d'une telle qualité à des postes de gardes, mais c'est aussi pour le QG un forme de sérénité, et, je l'admet, une solution de facilité

J'aimerai que nous prévoyons pour l'avenir des outils pour éviter et simplifier ces situations, je pense qu'il doit même être possible d'anticiper en prévoyant des schémas "près à l'emploi" qu'il suffi de sélectionner en début d'op, et désigner à l'avance le ou les opérateurs en charge de l'organisation de la garde ( opérateurs qui imposent leurs décisions au QG )

En tout cas, sachez le, jamais il n'a été question, ni pour Bond ni pour moi, de vous priver du plaisir d'oeuvrer ou de participer à des actions.

Je félicite tout particulièrement les Jok'air, vous avez été immense, notamment durant l'action de nuit, vous êtes rester sur la citerne, vous l'avez défendue durant la nuit, permettant à l'action du dimanche de pouvoir se dérouler en se basant sur un point acquis et défendu
Revenir en haut Aller en bas
Dreizehn



Messages : 211
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 29
Localisation : Saint Paul en Jarez (42)

MessageSujet: Re: OP Eau et pétrole 27 et 28 septembre 2014   Mer 1 Oct - 23:24

Juste un petit mot pour vous dire que vos vidéos me vont droit au coeur.
Je vous aime les gars !
Revenir en haut Aller en bas
coco43



Messages : 374
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 27
Localisation : Mornant

MessageSujet: Re: OP Eau et pétrole 27 et 28 septembre 2014   Jeu 2 Oct - 7:52

Concernant mon débriefing :

Il est vrai papy, que j’ai pu être frustré pendant une partie de l’OP, je n’ai rien contre toi ni bond ni le CROS (nous avons tous un moment donné, fais notre tour de garde) seulement le fait de voir les autres équipes partir, revenir, repartir,… devenait de plus en plus agaçant, au point de sortir de l’immersion et de rester avec Iron à discuter de tous et n’importe quoi, sous un tarp, voyant les autres n’ayant même pas le temps de se reconditionner pour repartir. Le QG n’était plus défendu.

Comme tu le dis, c’est un point à organiser entre nous pour les gardes mais aussi avec les autres équipes. Dès qu’il y a une base à défendre, tout le monde doit savoir qu’il y aura des patrouilles et des gardes à faire. Cependant je te remercie pour la fiabilité et la confiance que tu as envers moi. Je pense que dans le CROS nous avons tous confiance les uns avec les autres.

Le drone m’a agacé aussi, ne marchant plus alors que je l’avais testé la semaine dernière. J’ai fait l’erreur de ne pas prendre de plie de rechange, ce qui a dérèglé la télécommande. Pour moi il n’aurait pas dû resté avec au QG, il faut que je transporte avec moi le plus souvent possible, il aurai pu servir pour le repérage avant l’assaut final (le camps terroriste étant visible depuis le airs) mais aussi lors de l’assaut de nuit par les terroriste en fixant une torche sur le drone.

Je sais cependant qu’il est encombrent et que souvent il devient inutile. C’est un choix à faire selon les OP

J’ai pris ensuite un pied énorme la nuit à la citerne voyant des tirs, des billes traçantes qui claquent sur la citerne puis le repos à la belle Etoile sous un arbre. Je n’ai pas eu froid, mon équipement était parfaitement adapté pour cet OP

Le matin idem à sauter les crevasses de 10 mètres de profondeur, un paysage lunaire ou de Lone survivor

Etant touché au début de l’assaut, je n’ai pas vraiment participé à la stratégie. Seul bémol, on aurait dû avoir une poche de soins pour notre groupe. Rétro avait la seul poche et les soins devenaient très longs.

Bilan :

+ Terrain magnifique mais dangereux, heureusement que l’on n’a pas bougé de nuit (crevasse, falaise)
+ Nuit proche de la citerne avec mes Jok’
+ Assaut final
+ Le plaisir de tous se retrouver
- Point noir : Trop de garde pour ma part qui a coupé mon immersion.
- Panne du drone, j’ai aussi mis trop de batterie dans mon sac 3 ou 4 suffit largement. Il est devenu encombrant et inutile
- Briefing chez Simon trop long et qui n’avait plus rien à voir à ce que l’on a fait pendant l’OP.
Revenir en haut Aller en bas
Simon



Messages : 1470
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: OP Eau et pétrole 27 et 28 septembre 2014   Jeu 2 Oct - 10:05

Retour sur l’OP :

Des organisateurs très impliqués, sérieux & sympathiques, félicitations à vous !
Un terrain magnifique, mais malheureusement beaucoup trop fréquenté, ce qui a porté préjudice au jeu. Entre les « civils », les « faux-civils » et fausses alertes, beaucoup d’arrêt de jeu et de précautions (nécessaires) à prendre qui font sortir de l’immersion.
Malheureusement personne n’y peut rien sur ce point.


Au niveau de notre groupe (Forces de l’ordre) : Que des personnes motivées, dans le même état d’esprit, avec une envie de partager donc c’est vraiment un point réussi pour la cellule ACP.
Mention spéciale pour le combat de nuit entre traçantes et détonations, c’était très réussi et prenant même si le groupe Jok’Air qui défendait la citerne n’a pas eu à intervenir, la première ligne de défense au Nord aillant très bien tenu l’assaut.
Et big-up pour les tirs de snipers de nuit, très propres apparemment !

La progression du dimanche matin fut géniale pour mon petit groupe de 4, avec des paysages à couper le souffle, même si la sécurité est de mise vu là où on est passé.
Un assaut final plutôt efficace même si on a connu un grand temps mort le temps de soigner tous nos blessés.

Des Locos que je n’aurais malheureusement pas trop vu, mais qui étaient impliqués ça fait plaisir.

Au final :

-Je pense que le rythme de jeu aurait été très bien sans les interruptions de jeu récurrentes, mais là un peu hachuré et lent / dur à suivre pour l’ensemble de notre effectif.
-De la liberté d’action parfois un peu limité, mais ça reste toujours lié aux interruptions de jeu.
-Revoir toutes vos têtes fut vraiment agréable, merci à tous et à la prochaine.

Revenir en haut Aller en bas
Pix



Messages : 379
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 31
Localisation : Saint Chamond

MessageSujet: Re: OP Eau et pétrole 27 et 28 septembre 2014   Jeu 2 Oct - 13:39

Pour ma part, j'ai des sentiments très partagés sur cette OP. Rien à redire du côté de l'orga, ils ont été très sérieux et on je pense pas mal subi les allées et venues du public sur le terrain. Ils ont peut-être juste été un peu trop présent sur la FOB à mon goût.
L'ensemble de l'effectif a été très impliqué visiblement.

De notre côté je cois qu'on a subi cette OP du fait que l'on est pas habitué à l'aspect "roleplay" et aux OP aux scénarios poussées. Nous restons très tactique, terre à terre, mais je suis convaincu que c'est une force du reste. Car avec un peu plus de recul et une prise de conscience de l'importance du scénario dans cette OP, notre organisation aurait été encore plus redoutable.

Ceci dit, après la matinée passée à bâtir le poste de garde et à surveiller la FOB, temps de mise en place normal, j'avoue que rester sur le FOB pendant toute l'OP m'a vraiment pesé. Je suis parfaitement d'accord avec l'analyse de Papy : une fois lancé dans la gestion des évènements et des équipes présentes sur les théâtres d'opérations, le QG n'a pas pu gérer l'effectif de garde du FOB. Mais il faut trouver des solutions, en particulier sur le temps de repos des personnels. Heureusement dans un sens que l'OP a été suspendue dans la nuit.
J'ai été ravi de pouvoir escorter le président, ça m'a permis de profiter pendant 45 minutes.

Je garderai tout de même un excellent souvenir de ce week end pour les bons moments passés, au delà de l'aspect milsim, et merci à tous de m'avoir entouré lors de mon petit coup de moins, ça m'a fait chaud au coeur, même si ce n'était pas très grave.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OP Eau et pétrole 27 et 28 septembre 2014   

Revenir en haut Aller en bas
 
OP Eau et pétrole 27 et 28 septembre 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trail Côte d'Opale 13 et 14 septembre 2014 WISSANT
» Du 25 au 28 septembre 2014: séjour VTT dans le Champsaur
» 2 ème rassemblement du forum les 27 et 28 septembre 2014 à MEILLONNAS ( 01 )
» Us carcentre saint denis de l'hotel 14 septembre 2014
» Châteauneuf-sur-Charente (16) 21 septembre 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jok'Air - Equipe de simulation militaire dans la Loire :: Planning :: Débriefing-
Sauter vers: