Partagez | 
 

 OP CROTALE 2016 - 7 février 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iron

avatar

Messages : 632
Date d'inscription : 30/11/2013

MessageSujet: OP CROTALE 2016 - 7 février 2016   Jeu 11 Fév - 10:34

C'est ici pour le débrief du dimanche !


Dernière édition par Iron le Mar 16 Fév - 12:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Papy REPTOR



Messages : 99
Date d'inscription : 14/09/2014

MessageSujet: CROTALE   Lun 15 Fév - 18:44

L'esprit de l'OP était : une unité d'artillerie, devant demeurer mobile et apte à opérer des frappes sur ordre du QG.

Dès le début nous avons eu un soucis : pas de P4 pour permettre le déplacement de la pièce d'artillerie ... Simon a eu l'intelligence de soulever le soucis lors du brieffing du samedi soir, l'allégement de l'engin a été à mon sens salutaire.

Vous avez du subir la pluie durant votre marche pour implanter GOLF 1, GOLF 2 et GOLF 3.
Une fois en place, vous avez subit la neige.

Je ne vous cacherai pas la joie de voir la neige, l'impression de vivre un "vrai" Ecusson

Je me doute que sur le terrain, la situation était très différente.

Je me permettrai une première remarque : Ecusson met en évidence la nécessité de disposer d'une paire de chaussure d'une qualité irréprochable. Chaque personne ayant participté à Ecusson sans cela ( et ce fut notre cas en 2010 ) subit une terrible sanction. Une fois les pieds mouillés et dans le froid, le mental s'effondre.
Je l'ai toujours dis à chaque participant à Ecusson, l'élement le plus important de l'OP se sont les chaussures.

Le test de l'antenne 'blanche' a revéler qu'elle était inoppérante. Il faudra déterminer sa plage de fonctionnement, mais je crains qu'elles ne soit pas l'antenne pouvant nous permettre d'augmenter la couverture de nos CT.

Dans le QG le logiciel de gestion des tirs n'a pas présenté de difficulté, à l'exception d'un petit "bug" au démarrage très vite corrigé.

Le groupe électrogène était incontournable, sans lui le QG n'aurai pas pu exploiter le logiciel CROTALE.

De mon point de vue l'ensemble de l'opération a été basé sur une communication rigoureuse et permanente avec le QG. Sans cette communication et la qualité des échanges nous n'aurions pas été en mesure de mener cette opération à bien.

L'hostilité a été d'une rigueur exemplaire et impressionnante : ils ont été en mesure d'opérer un regroupement, ils ont fonctionné ensemble sans se connaître. L'attaque sur la position d'artillerie a été très bien mené et aurai pu connaître une fin plus heureuse pour eux.
Par chance l'unité GOLF 2 parfaitement installé dans une grange a pu tenir la position, et par chance, nos hostile n'ont pas saboté l'artillerie

Grosse pensée pour GOLF 1, qui malgré le froid et une situation un peu critique a tenu son poste efficacement permettant d'opérer des tirs d'artillerie sur les hostiles. J'attends vos éventuels commentaires sur ce point, mais j'ai trouvé exceptionnel de pouvoir demander au QG d'opérer des tirs en fournissant des coordonnées et d'obtenir des résultats ( le soft permettait cela ) Sans vouloir me faire enfler les chevilles, j'ai trouvé que cela était un apport de crédibilité superbe.

La bataille autour de la position d'artillerie a été impressionnante, Simon et moi, éliminé chacun par un tir entre les yeux ( superbe tir du commando Phoenix ... ) en avons pris pleins les yeux ... c'était très beau ...

Sincèrement bravo à tous les GOLF et à GOLF 1 d'être remonté malgré la situation critique ... Vous avez démontré un mental très impressionnant. C'est aussi cela Ecusson, trouver ce mental, le chercher, l'acquérir, en cela vous avez été au top

Concernant les pétards, je vais tacher de mettre au point un moyen plus efficace et plus sécure pour les faires exploser

Je vous félicite tous pour l'état d'esprit, pour l'implication, la qualité de vos actions.

Pensons à améliorer deux points :
- les postes de combat,
- la qualité de nos échanges radios (surtout lors de l'emploi des kits discret)

Merci à tous et bravo ... vivement SD4
Revenir en haut Aller en bas
Asef

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 04/08/2015
Age : 19
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: OP CROTALE 2016 - 7 février 2016   Mar 16 Fév - 10:30

Bon a mon tour ^^

Pour moi l'op crotale j'ai simplement sur-kiffer !!

C'était fou , dé le matin sous la grosse pluie intense à porter le tube du mortier ( partie la plus légère ^^ ) j'ai comprit que j'allais en baver !

Peux après la monter effectuer sous une bonne pluie le petit groupe dans le quel j'était ( Dreizehn , Pix et moi ) nous avons du attendre au milieu de la plaine completement exposer au élément pendant un bon moment ! Déjà bien humide dans la softshell suite a la pluie , la neige est venu m'achever , elle ce posait simplement sur la softshell qui la pompais doucement quand j'ai sortis le poncho c'était trop tard j'était completement mouiller de bas en haut sur toutes mes couches ....

Clairement a ce moment la je fessais pas le malin j'était vraiment en difficulté encore merci a Dreizehn et à Pix pour le soutien morale !!

Suite à ça nous avons été recueillis dans un abris qui à été un vrai salut ( je pense pas que pour moi ^^ ) cela ma permis de sécher approximativement et donc de me réchauffer ^^ , par la suite la reprise du scénario ( suite au probleme de briquet ) ma re motiver pour bien finir cette op qui avais mal commencer pour moi .

Lors de la fin de journée les hostiles on était de très très bonne qualité lol! , heureusement la communication par radio a permis de gérer au mieux leurs progression et d'organiser notre défense , je n'est malheureusement pas été d'une grande aide cette fois-ci la bué sur ma lunette ma achever ^^ ( Si un des hostiles avec un " cache flamme qui fais un flash quand il tir " passe par ici petite dédicace a toi tu me tournais le dos a 25m après 8 billes tirer j'ai même pas réussi à te toucher x) suite a ça s'en est suivis une frustration qui c'est résumer à appeler Fashion afin que l'hostile soit traiter à grand coup de M60 lol! )

Par la suite nous avons bien gérer la récupération des blesser et leurs remise en jeu , le traitement des derniers hostiles puis de la remise en route de l'objectif principal de l'op le mortier !!

Voila s'en est suivis d'une petit marche pour rentrer au QG ou j'en est profiter pour faire connaissance avec certain hostile ^^


Voila c'est fini pour moi , je peux dire avec certitude pour moi que c'est la meilleurs Op que j'ai fais !! ainsi que la plus dur avec des conditions climatique comme ça !! Encore merci a Papy d'avoir organiser ça et à Bond pour le prêt de ce terrain de fou Wink


Revenir en haut Aller en bas
coco43

avatar

Messages : 382
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 27
Localisation : Mornant

MessageSujet: Re: OP CROTALE 2016 - 7 février 2016   Mar 16 Fév - 13:45

Très grande OP pour ma part, tant que physiquement que mentalement :

Au niveau du froid, j'ai pu dire que j'ai eu les pieds gelées. Je n'ai pas les bonnes chaussures et je le sais. Au niveau du reste et du fait de l'expérience acquise je n'ai pas eu de problème particulier, mon emport était plutôt adapté.
Le mental a ensuite pris le relais, j'ai pu encaisser le froid et prendre sur moi malgré une tremblote incessante . Le plus dur étant de rester immobile et attendre dans le froid : Notre efficacité sur la surveillance du carrefour a été très moyenne sur ce point.
Nous avons eu une chance inouïe de voir passer 4 hostiles à coté de nous : Nous n’étions pas du tout prêt à l'affrontement, ensuite le fait de demander un soutien d'artillerie et sortir 2 hostiles, c'est tout simplement jouissif! J'ai pu vivre une bataille navale grandeur nature !!!
Notre tarp a été très mal monté : Points à améliorer en entrainement, j'ai souvent négligé ce point, je peut vous dire que je vais rattraper le retard et investir dans le bon matériel.
Le départ sur Golf 2 a été une délivrance, enfin je vais avoir chaud !!! Désolé à mon pixsou de t'avoir sorti, un contrôle radio aurait du être fait et j'avais besoin de me défouler après cette matinée très dur.
Autre erreur : nous avons longer la foret par le bas du talus sans voir ce qu'il se passe au dessus, lors du contact grosse incompréhension entre Iron et moi et nous l'avons payer cher. J'ai été frustrer de ne pas continuer l'aventure.

Encore un grand merci à tous !!! Le scénario, la météo et le lieu ont été magiques!!!
Revenir en haut Aller en bas
Iron

avatar

Messages : 632
Date d'inscription : 30/11/2013

MessageSujet: Re: OP CROTALE 2016 - 7 février 2016   Mar 16 Fév - 19:18

Mon retour sur le dimanche...

Ni mes chaussures ni mon emport n'était adapté aux conditions météos que nous avons rencontrés.
Je pense que j'ai manqué de "niak", le froid, l'attente, la fatigue de la veille ajouté au fait que je dort plus beaucoup en semaine m'on fait baissé les bras rapidement...

Avec le recul je me dit que j'aurais du plus m'accrocher même si je me souviens avoir fait péniblement des aller retour pour sentir mes pieds à nouveau. La peur de plus être en état de redescendre par mes propre moyen me restais en tête à chaque instant et retirais toute motivation.

Le tarp à été monté sous la pluie nous avons donc monté ça à l’arrache... nous l'avons payé plus tard ...
C'est la dernière fois que je me fais avoir ! La prochaine fois mon poste d'observation seras quatre étoiles !

Lorsque G2 nous propose d'être rapatrier vers leur position plus confortable, l'idée de s'enfoncer plus encor dans la foret enneiger au vus de mon état sur le moment me fait refuser... je l'ai regretté plus tard.

Lorsque j'essayais en vain de me réchauffé, des hostiles apparaissent à même pas 10m... par chance ils ne regardais pas dans notre direction et nous avons pu nous camoufler en urgence pour les observer. Nous commandons un tir d'artillerie qui fait mouche ! Cela nous à redonner moral pour un temps ! C'était énorme (j'imaginais nos gas orienter le mortier et faire le tire !)

Entre temps Papy passe par G1 pour me ravitailler en matériel chaud ! Merci ! Sans cela je ne sais pas si j'aurais pu continuer longtemps...

Plus tard (cela m'as paru une éternité) nous avons par la radio l'information que G2 est attaqué et que bon nombre de nos gas ne répondent plus à la radio.
Cette fois on ne réfléchis pas et on se met en route.
Nous suivons des traces de pas dans la neige puis tombons sur G2, de la un pix en folie fait en saltaut dans les barbelés avant de se jeté sur un tat d'hostile au sol. Etant persuadé qu'un hostile voulait soigné ses compatriotes, nous lançons une énorme salve et pix tombe ... désolé Captn...

J'entend du bruis au dessus de nous, je décide d'aller voir, je vois deux hostiles en observation sur G2, le temps que je me retourne pour informer coco les hostiles se retrouve fasse à moi et ça fini mal...

L'OP se termine peut de temps après,un peux frustré, et j'ai le temps d'observer le camp G2, je réalise que ce n'était pas si loin et qu'ils auraient pu m'apporter un confort qui m'aurais permis de remettre en selle rapidement et de mieux profiter.

Pour résumer, à la fois beaucoup de regrets sur mon attitude et mes choix, et une satisfaction d'avoir été jusqu'au bout !
Content d'avoir pu constater le soutient de chacun à chaque instant.
J'ai pris de bonne résolutions pour la prochaine tant comportemental que matériel   :



Merci à tous pour ce grand moment même si je l’avoue j'ai eu du mal à en profiter.
Merci spécifique à coco qui m'a supporté tout au long de cette OP  !
Revenir en haut Aller en bas
Pix

avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 31
Localisation : Saint Chamond

MessageSujet: Re: OP CROTALE 2016 - 7 février 2016   Mer 17 Fév - 12:09

On a tous eu nos moments difficiles lors d'une OP et tu en tires des leçons!

Pour en finir avec cet épisode désastreux pendant lequel je me suis fait saper par une rafale de Coco ou Iron, les gars vous avez bien faits !
J'étais isolé, sans radio, plus qu'un magasin dans mon M9. Je décide de me replier vers l'abri principal. Je vois les hostiles au sol avant qu'ils ne me voient, je prends une seconde pour voir leur réaction. J'ai parfaitement constaté qu'ils étaient out, ça papotait, ça mangeait, bref.
Mais comme c'est souvent le cas, j'ai eu deux fils qui se sont touchés dans ma tête, et j'ai voulu faire du zèle en me disant "non de non, on s'assure toujours qu'un bon hostile est un hostile out". Comme je n'avais plus que quelques billes, j'ai voulu les contrôler... J'aurais juste dû les tenir en joue, faire ma cascade au dessus des barbelés (je n'arrivais plus à lever les genoux...) et filer jusqu'à la cabane.

SVP, on en parle plus, j'ai honte Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Papy REPTOR



Messages : 99
Date d'inscription : 14/09/2014

MessageSujet: Re: OP CROTALE 2016 - 7 février 2016   Mer 17 Fév - 15:24

Les gars, un mot me vient à l'esprit : respect

Vos retours sont les retours que j'aime après un Ecusson : l'analyse et la recherche d'amélioration

Ecusson a toujours été un moment de mise en évidence de nos limites ou de nos points négatifs, profitons de cela et je trouve que c'est ce que vous faites et je vous félicite.
En plus vous acceptez les critiques de bonne grâce, c'est bien, c'est ca l'esprit que j'ai toujours espérer voir sur Ecusson ... Fier de vous tous
Revenir en haut Aller en bas
Simon

avatar

Messages : 1491
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: OP CROTALE 2016 - 7 février 2016   Jeu 18 Fév - 16:44

Je vais commencer par le point de départ : félicitations à Papy et à ceux qui l'auraient aidés pour l'organisation, l'artillerie, et le soft !
Ce scénario est top pour être intégré dans une OP de 24 ou 48h.

Après une nuit courte et agitée, réveil marqué par la pluie qui tombe sans répit sur la grange. Aucun doute, Crotale est lancé.
Après un briefing rapide, départ de Hercule + G1 + G2 + G3 en colonne. Je gère l'orientation du groupe, opération un peu délicate sous une pluie battante et avec le socle du mortier qu'on se relaie avec Dreizehn.

Après une pente bien raide, je pense que nous sommes arrivés sur le PO de G1 même si j'ai un doute à cause des chemins observables qui ne figurent pas sur la carte.
La fatigue balaie le doute, je fais installer Hercule + G1 et je continue avec Massio Fashion et Eos pour trouver G2 dans un premier temps.

La pluie s'intensifie encore et se transforme peu à peu en neige. Bonheur !
Nous décidons alors de poser G2 dans un petit établi qui est tout simplement providentiel. Nous sommes tous trempés mais content d'être la. Avec Massio nous partons en reconnaissance en courant en direction de G3.

Une fois les 3 postes d'observations repérés et confirmés sur la carte nous décidons de nous concentrer sur G1 & G2.
L'artillerie a commencé à faire feu, et l'ambiance est terrible.

Nous devons faire face à des problèmes divers (froid, briquets, radio) mais le dispositif arrive à rester fonctionnel.
Je suis en mode artilleur avec Papy lorsque Iron & Coco de G1 font remonter une progression hostile. On oriente le mortier, on allume, et boom, on se fait plaisir Very Happy

Eos qui couvre l'artillerie nous signale de l'hostilité qui arrive depuis le sud, en dessous de nous, et rapidement on tombe comme des mouches. Les tirs en face sont impressionnants d'efficacité.

Fin de l'OP Crotale pour moi, ce qui me permet de passer un très bon moment à côté de Papy à observer toute la in d'action, notamment le découpage en règle de Pix et la joie de Coco à la Radio "Je l'ai eu, je l'ai eu, ils sont au moins 3 à terre !!" afro Une action mythique !

Ensuite redescente du matériel, ou on effectue le même relai que dans la montée avec Dreizehn, c'est magique !
Merci à tous les participants, bravo à tous pour avoir serré les dents et passé un moment aussi magique !
Revenir en haut Aller en bas
Yana

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 25
Localisation : France R/A

MessageSujet: Re: OP CROTALE 2016 - 7 février 2016   Jeu 18 Fév - 18:14

Simon a écrit:
la joie de Coco à la Radio "Je l'ai eu, je l'ai eu, ils sont au moins 3 à terre !!"

xD

Je l'imagine tellement ^^
Revenir en haut Aller en bas
Pix

avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 31
Localisation : Saint Chamond

MessageSujet: Re: OP CROTALE 2016 - 7 février 2016   Jeu 18 Fév - 19:28

Rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr Mad
Revenir en haut Aller en bas
coco43

avatar

Messages : 382
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 27
Localisation : Mornant

MessageSujet: Re: OP CROTALE 2016 - 7 février 2016   Jeu 18 Fév - 20:37

Avec la matinée que l'on a passé, j'ai besoin de me défouler ! Merci Pix pour cette bonne action, je te revaudrai ça !! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Dreizehn

avatar

Messages : 215
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 29
Localisation : Saint Paul en Jarez (42)

MessageSujet: Re: OP CROTALE 2016 - 7 février 2016   Ven 19 Fév - 10:52

La journée commence par l'installation du QG PANTHERE. Tout le monde est regroupé, l'ambiance est bonne, la journée s'annonce bien.
Début du briefing, la pression monte d'un cran, la concentration s'amorce, et les rires se font plus discrets. L'OP CROTALE débute, et la tâche annoncée pendant le briefing s'annonce difficile.
Nos objectifs :
- garder notre territoire.
- établir trois postes d'observations GOLF 1 2 et 3.
- faire bouger la pièce d'artillerie entre G1 G2 et G3, mais aussi potentiellement sur deux autres points relais.
- monter la pièce d'artillerie, faire les réglages, et éliminer les cibles désignées par Panthère.
- toujours garder la pièce d'artillerie safe, coûte que coûte !

Une fois les objectifs annoncés, la pression monte encore d'un cran. PANTHERE déploie une antenne amplificatrice encore jamais testée. Nous aurons pour tâche de faire les tests tout au long de notre progression, afin de mettre à l'épreuve sa fiabilité.

Toute la troupe se met en marche, sauf Ketty, Bond et Papy qui compose le QG PANTHERE. Les équipes désignées sur les différents GOLFs ouvrent la marche, et HERCULE, composé de Pix, Asef et moi même avons en charge la pièce d'artillerie. Une pluie battante nous met à l'épreuve, je n'ai pas ma tenue pluie, et le socle du mortier est pesant. À mi-chemin, Simon prend le relais, je ne tiens plus la charge. Une côte vraiment longue, et sacrément pentue nous sert d'échauffement pour le début d'OP.
Nous arrivons sur GOLF 1. À cet instant, nous sommes épuisé, la concentration est à son niveau le plus faible, et nous sommes vulnérable. Quelques minutes pour reprendre nos esprits, et le groupe retrouve sa motivation, tout le monde reprend son poste. GOLF 1 et HERCULE restent sur place pour établir le poste d'observation, tandis que GOLF 2 et 3 continuent leur progression. Toujours aucune liaison avec PANTHERE, communication radio non opérationnelle.
La pluie laisse place à la neige, je suis trempé. Le sol blanchi à une vitesse incroyable.
Nous recevons une communication de PANTHERE. Nous avons déjà deux cibles désignées, HERCULE doit impérativement bouger sur PAPA 1, et être prêt à faire feu au plus vite ! Nous abandonnons alors GOLF 1 pour atteindre notre objectif.
Les chemins sont recouvert de neige, il est dur de s'orienter, j'aperçois quelques traces de pas fraîches, que nous suivons.
Nous sommes sur PAPA 1. Un champ en pente, parsemé de genets. La zone est découverte pour un mortier, mais suffisamment garnie pour nous dissimulé. Nous informons PANTHERE que nous sommes sur zone, et montons immédiatement la pièce d'artillerie. Nous sommes prêt à faire feu. PANTHERE nous donnes l'orientation de la première cible, "Pour tir de réglage direction Nord Nord-Est, FEU FEU FEU" !
L'ambiance est énorme, l’adrénaline efface complètement le froid et la fatigue.

Après quelques tirs, premier incident. Le moyen de mise à feu est trempé avec la neige qui tombe plus qu'abondamment. Nous avons trois moyens de mise à feu, tous sont HS. Nous tentons d'allumer un réchaud, cela fonctionne pour quelques tirs supplémentaires, puis il s'éteint. Nous sortons un deuxième réchaud, il ne tient pas la charge face à la neige. "HERCULE pour PANTHERE, nous n'avons plus de moyens de mise à feu".
À ce moment, le moral baisse. Les conditions sont éprouvante, nous ne sommes plus opérationnel, et nous sommes trop exposés. Nous n'allons pas tenir, nous subissons beaucoup trop.

"GOLF 2 pour HERCULE, nous avons un briquet". En quelques minutes, GOLF 2 arrive sur nous, les tirs reprennent. Le renfort de GOLF 2 nous apporte un grand soutient morale. Nous nous sentons soutenus, protégés, et nous pouvons nous concentrés à 200% sur notre objectifs. Les cibles ennemies tombent, les tirs de mortier sont de plus en plus rapides et efficaces.
Je relève la tête, et je prend conscience que nous sommes invisible. Seul la détonation à répétition et la fumée dégagée par le tube nous trahit. La neige à complètement recouvert le mortier, et nous sommes également tout blanc.
Après quelques tirs, le nouveau moyen de mise à feu subit le même sort que les précédents. HERCULE redevient inopérant. GOLF 3 nous apporte un dernier moyen de mise à feu, qui ne durera guère plus longtemps.
PANTHERE cherche une solution, les cibles ennemies apparaissent et nous ne sommes pas en mesure de les traiter. Nous subissons les éléments, nous sommes inopérants, et les minutes paraissent des heures.

GOLF 3 signale des communications radios très étonnantes. Nous relayons la transmissions à PANTHERE.
Toujours inopérant... Un sentiment d'inutilité me traverse. Je lève la tête, Pix est mal en point, Asef tremble, seul Massio et Fash semblent être en mesure de réagir. La situation pue à plein nez
"HERCULE ici GOLF 3. Demandez à PANTHERE autorisation de vous replier sur GOLF 2, vous serez moins exposés." Bonne initiative de Simon. "HERCULE ici PANTHERE, autorisation accordée." Nous replions l'artillerie sur GOLF 2 avec la précieuse aide de Fash et Massio. La solidarité est plus forte que jamais. Arrivé sur GOLF 2, nous voyons GOLF 3. Toutes les forces sont regroupées, seul GOLF 1 reste en position. Quelques minutes pour nous alléger, nous recharger, et nous mettons en place le dispositif de défense autour de GOLF 2. Quelques éléments se ravitaillent et prennent des forces, le reste établissant un périmètre d'observation.
Nous sommes dans une bâtisse, nous avons un visuel sur 200m ou 300m, nous sommes plus que bien. Je reprend confiance, même si HERCULE est toujours HS.

"PANTHERE pour HERCULE. Papy vous rejoint en passant par GOLF 1 avec un moyen de mise à feu.". La course se relance. Nous déployons donc à nouveau HERCULE, au milieu d'un champ, à une cinquantaine de mètre de GOLF 2. Papy arrive avec le moyen de mise à feu. HERCULE est à nouveau en service, avec Simon et Papy en servant d'artillerie, et Eos en couverture sur la lisière Sud. Hostiles signalés sur GOLF 1. Ils ne se sont pas fait repérés. L'information est bien passée, PANTHERE prend les mesures pour traiter la menace. Coordonnées estimées, HERCULE oriente la pièce. "PANTHERE pour HERCULE. Pour tir d'efficacité, FEU FEU FEU !". L'hostilité à subit de lourde pertes grâce au dispositif. Quel jouissance !

Pix me relève, il a retrouvé du poils de la bête.
Je peux enfin me poser, quitter mon gilet et souffler. Une tasse de café chaud, quel bonheur ! ( Eos I love you )
Pas 10min se sont écoulées depuis que j'ai quitté mon poste, quand du mouvement est repérer par Eos. La tension monte rapidement, de nouveau équipé et paré au combat, je bouge avec Massio. Fashion étant en couverture dans la bâtisse avec la batteuse, Massio se poste au dessus d'HERCULE, dans un fourré, et moi je me poste près d'Eos, et je prend le flan Ouest. Les tirs continuent, les cibles tombent. HERCULE est à son apogée.

Eos annonce des hostiles plein Sud, en lisière de bois. Je repère du mouvement plein Ouest, et j'entend clairement des voies. Nous sommes encerclés. La tension monte vraiment ! Quelques minutes s'écoulent, quand les premiers tirs hostiles partent en provenance de la lisière Sud. Je me protège tant bien que mal, mais je ne peux pas lâcher mon poste sans offrir une faille plein Ouest.
Je suis accroupi sur le sol, en m'exposant le moins possible. Je garde mon poste. J'entend l'hostile approcher dans mon dos. Je me retourne et...

Eos me suis, puis Simon. Papy a à peine le temps de bouger, qu'il subit le même sort. La situation s'annonce très mal. J'entend PANTHERE criser à la radio. Il n'a plus aucune info, il est dans le doute total !
GOLF 1 bouge pour venir en renfort. Je ne vois rien, j'entend juste les tirs de batteuse.


Un grand silence retenti. La pièce d'artillerie n'a plus de servant, mais elle est intacte. Quelques échanges radios, quelques tirs, puis plus rien. Apparemment la bataille est fini.
Je suis au sol, je ne vois rien, je ne sais pas ce qu'il en est.



_______________________________________________________________________


L'OP CROTALE est à mon sens une très grande réussite. Je ne parle pas qu'on ai gagné ou perdu, mais je fais référence à l'immersion qu'elle génère. C'est pour moi l'OP la plus prenante à laquelle il m'ai été donné de participer.
Les missions sont réalistes, les objectifs atteignables, aussi bien d'un côté que de l'autre.
L'ambiance générée avec les détonations et les fumigènes est impressionnante ! Le côté réaliste avec le Soft pour les cibles apporte un réel plus, notamment pour le QG.

Le fait de déplacer un dispositif lourd, encombrant, ça apporte un réalisme fou ! C'est dur sur le moment, mais ça offre une telle satisfaction ! Se trimbaler avec un mortier sur le dos, et pouvoir "chasser" réellement avec, pfiouuuuuu !
Le côté observation est vraiment mis en avant, je pense que Coco et Iron pourront le confirmer.

Mes félicitations, pour cette OP, elle est pleine de sens, et je pense qu'elle offre un potentiel de jeu non atteint jusque là.

Pour le côté humain, ce fut juste un bonheur d'avoir vécu ça avec vous. Personne n'a failli, on a tous su se soutenir, se protéger. Et c'est ça qui me donne des ailes, et qui me pousse à toujours aller plus loin. Vous êtes ma famille, vous êtes mes frères.

Et ça, ça n'a pas de prix ! Pour tout le reste, il y a PapyCard et MasterPix.

Amicalement, Dreiz'
Revenir en haut Aller en bas
Fashion

avatar

Messages : 1026
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: OP CROTALE 2016 - 7 février 2016   Mar 23 Fév - 19:05

Après une bonne nuit (meilleur que la veille), difficile de sortir de son duvet !
Mais la motivation est la et on se prépare vite !

Le premier nez dehors me dis que cette journée va être difficile: il pleut, et il fait froid.

Après avoir aider à installer le QG, dernier briefing sur place, tout le monde est concentré, l'ambiance est la, j'ai hâte !

Nous prenons la route, équipé de notre mortier.
Route qui commence assez brutalement par la fameuse montée de la mort !

Toujours sous la pluie, nous grimpons, doucement mais sûrement.
La première grosse pose se fait au final sur le point G1, ou nous y laisserons un binôme + le mortier.

Pour ma part, je reprend la route direction G2 et G3 avec Massio, Simon et Eos.

Arrivée devant une grande pente à découvert, nous décidons de contourner par les bois à gauche pour se rapprocher discrètement de G2.
La buée commence à me rendre aveugle, il pleut toujours.
C'est éprouvant, mais tout le monde tient le choc !

Nous sommes en hauteur, à environ 400m de G2 que la pluie commence à se transformer en neige !
Nous pensions pas qu'il ferais si froid. La température annoncée de 6° ne doit pas être là !

Nous continuons la progression sur G2, en 400m, la neige s'est intensifiée, et commence même à recouvrir le sol !!!
Nous apercevons un petit abris, nous y prenons refuge le temps de faire un point topo et de souffler un peu.

Il commence à faire vraiment froid dehors, alors que nous sortons les cartes, nous regardons la neige, tombée à foison et recouvrir le paysage.
Je n'en reviens pas. Et dire que ma tenue neige est dans la grange ...

Alors qu'on entend à la radio une mise en place de HERCULE pour du tir, Massio et Simon partent en éclaireur sur la position G3.
La neige tombe vraiment fort, la visibilité est très faible !

Nous décidons de sécurisé la position avec EOS, G2 sera ici !

Premiers ordres de feu à la radio, la tension monte, et soudain, une détonation au loin; le mortier fait feu.

L'ambiance et l'immersion est vraiment excellente !

Après plusieurs tir, le problème techniques commence à apparaître, plus de feu pour le mortier !
Après plusieurs ravitaillement, à notre tour avec Massio d'aller aider HERCULE.

Arrivée sur zone, une pente découverte entièrement recouverte de neige, nous allons aider le trinôme d'artillerie.
Un ordre à la radio nous ordonne de rester sur la position en sécurisation.
Nous n'avions pas prévu cela, et nous retrouvons sous-armés, mais nous avons heureusement les vêtements pour rester.
La neige tombante toujours nous recouvre, nous commençons à être tout blanc !

Après plusieurs tir, nous n'avons à nouveau plus de feu.

HERCULE commence à être à bout, le mental baisse, nous décidons, connaissant notre position "confortable" dans l'abris de replier le mortier sur la zone pour reprendre des forces.

Nous nous dirigeons donc à 5 sur G2, mortier sur le dos.

Nous laissons le temps à HERCULE de se ravitailler pendant que nous prenons chacun notre tour la garde autour de l'abris.
Un bon point, notre position parait assez sur et bien défendable.

Après un moment, nous recevons de nouveaux ordres du QG afin de placer l'artillerie sur G2 pour faire feu de nouveau.
Par chance, certains briquets fonctionnent de nouveau.

Le mortier de nouveau opérationnel, les tirs reprennent.
Quand soudains j'aperçois un contact en hauteur !

Tout le monde se met en état d'alerte, le mortier est à environ 100m de nous dans un champ.

Fausse alerte, c'est en faite Papy qui vient nous apporter du feu supplémentaire !
Les tir reprennent, les détonations venant bercer le silence et le calme créé par la neige tombante toujours.

Nous sommes toujours en alerte, le mortier traites des cibles, la mission se déroule sans encombre.

Lorsque tout à coup, contact repéré à la radio.

Les contacts sont repéré en contre-bas du mortier.
Pour ma part, je suis dans l'abris avec la batteuse, Pix et Asef sécurisent la zone autour de moi, Massio est envoyé plus loin dans un buisson.
Eos et Drei sont en sécurisation proche du mortier avec Papy et Simon en opérateur mortier.

Les tir commencent, je suis loin, les tirs se font en contre-bas du mortier.
Je garde toujours ma position, plus vigilant que jamais.

La situation à l'air de tenir, lorsque des tir retentissent des hauteur, derrière nous.
Il me semble qu'on a perdu du monde sur le mortier, je ne suis pas sur.
Massio s'est replié sur ma position. Asef sécurise l'arrière d'où provenait les tir, Pix à un œil sur le mortier.

Soudains, des contacts apparaissent autour du mortier, ils sont trop loin pour pouvoir tirer, mais ils s'approchent.
Arrivés à 40m, j'ouvre le feu, Massio en, renfort, il tentent de se cacher derrière un bosquet, mais j'allume la position, je ne sais pas si me tirs font mouches, mais il n'y a plus de mouvements.

Pix s'avance rapidement sur leur position pour les checker, mais il est seul, lorsqu'il se fait arrosé par un fameuse batteuse.
C'est G1 qui viens en renfort.

Ok nous sommes plus que 5, Massio garde la position pendant que je part avec Asef pour traiter les hostile en hauteur.
G1 devrais aussi être sur les hauteurs, on devrait pouvoir le prendre en tenaille.

Après une période d'observation l'hostile se prend à sortir de sa position en plein champ !
Il n'ira pas plus loin.
2 hostile à terre ici.

De peur que d'autres arrive de la position, je reste en sécurisation, Asef redescend vers la bâtisse.
Il faut aller soigné nos gars.

Ils s'empressent d'aller chercher Pix pour le trainer sous l'abris afin de le soigné.

D'autres hostiles sont repéré, ceux-ci sur la gauche, ils viennent vraiment de partout !

Après un soins qui parait durer une éternité, nous décidons avec Pix et Massio d'aller traiter ces nouveaux hostiles retranché dans une petite cabane en bois.

Les hostiles sont traités, nous nous dirigeons vers le mortier afin de soigné nos gars pour reprendre la mission.
Il nous reste que 20min avec la fin.

Nous commençons les soins.

Le QG met fin à l'OP




De mon point de vue, cette OP était un vraie réussite, l'immersion était vraiment énorme avec ce mortier et ce système de cibles.
La neige à ajouté la cerise sur la gâteau.
Cette OP à tenue toutes ces promesses d'un vrai ECUSSON

Je suis impatient de réutilisé ce scénario !

Merci à Papy pour l'organisation ! Malgré les imprévus, l'OP était top !

Bravos à tous pour votre courage dans ce froid et cette neige.
Je pense à Asef qui à su prouver qu'il était prêt à subir, à attendre de longs moments dans le froid, content que cette OP t'aie plus !
Je pense au binôme G1, qui, malgré le moral bas, isolé, à su venir nous apporter des renforts !
Je pense à Iron, qui, au vu de son débrief, sais se remettre en question et apprend, c'est pas facile de faire ça, bravo Smile
Je pense à Eos, qui à prouvé qu'il était un vrai Jok'air lors de cette OP !
Et je pense à tout les autres, qui m'ont fais vivre ce grands moment, et ces grands moments qu'on va continuer à vivre !

On à tous subit lors de cette OP, moi le premier, mais ça fais chaud au cœur de voir que l'on reste soudé et qu'on baisse pas les bras !
Revenir en haut Aller en bas
Eos

avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 22/07/2015
Age : 27
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: OP CROTALE 2016 - 7 février 2016   Jeu 25 Fév - 12:44

Mon retour pour l'OP CROTALE :

G - E - N - I - A - L

On a particulièrement souffert au démarrage sous la pluie pour effectuer la montée qui nous a conduit à Golf 1. J'ai apprécié l’engouement du groupe, le soutien et la cohésion pour porter le mortier.

Arrivé à G1 2 binômes ont par la suite continuer la progression à destination de G2. Il a alors commencé à neigé une fois arrivé sur le plateau, mais c'est à ce moment là que j'ai compris qu'on allait en baver en statique.

Heureusement pour nos 2 binômes, ce que j'appellerai "une bergerie" nous a permis de faire un break et de positionner G2. Cette position s'avéra ensuite stratégique pour le bon déroulement de la mission et son succès. parallèlement le contraste avec la neige nous permettait de surveiller les alentours en étant tapis dans l'ombre.

Par la suite le second binôme composé de Massio et Simon est aller checker Golf 3. la position était difficilement accessible pour le mortier et ne disposait pas d'un couvert et d'une bonne position pour établir un poste de surveillance. Simon et Massio nous ont rapporté cet élément. Nous avons alors établit une zone de surveillance et de soutien sur G2. Le mortier est alors entré en action et a donc mis une ambiance assez dingue à l'OP.

Mes seuls craintes résidait dans les spotteurs de G1 et l'équipe de mortier qui suivait les directives sans broncher dans un froid qui s’amplifia.

La problématique des briquets a fait surface et a été géré comme nous le pouvions mais nous saurons à l'avenir la traiter en amont pour gagner en efficacité.

Lorsque plus de briquet n'ont été disponible nous avons alors rapatrié Hercule sur G2 le temps pour eux de retrouver des forces et faire tourner les effectifs.

Disposant du dernier briquet, Simon et moi-même avons remis en marche le mortier dans une vaste zone à découvert.

Papy nous a alors rejoins pour nous apporter du soutien et du renfort et je suis passer du statut d'artilleur à un rôle de sécurisation avec l'aide de Dreiz.

J'ai annoncé le premier contact discrètement en contre-bas de ma position, l'équipe de mortier arrête alors de tirer. Nous nous sommes observé, jaugé. j'avais eu en visuel 2 hostiles (il s'avérera plus tard qu'ils étaient 4 --') à 30 mètres, puis 20 puis 15 avant que ceux-ci ne nous engagent. J'annonce Haut et fort le contact et à cet instant....... plus de batteries (à croire que je suis maudit pour les phases importantes en OP --')

L'hostile disposait d'une efficacité de tir redoutable, Dreiz tombe puis moi.... fin d'OP pour ma part... mais le contact est indiqué.

Pour en revenir la bergerie de G2 cette dernière à permis de traiter l'unité intervenant en contrebas car ils ne se doutaient pas que nous disposions d'un poste de soutien reculé.

En tous cas merci à tous d'avoir joué le jeu à fond, de s'être défoncé pour l'équipe et d'avoir apporté le soutien technique et moral.

Ce fut une très belle 1ère expérience pour moi en tant que Jok'air Smile

J'ai hâte de participer à la prochaine édition de l'OP CROTALE.

PS : le Thermos pour disposer d'un café chaud s'avère être un outil bénéfique indispensable au moral des co-équipiers pour ces OP d'hiver Wink


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OP CROTALE 2016 - 7 février 2016   

Revenir en haut Aller en bas
 
OP CROTALE 2016 - 7 février 2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» février 2016
» Saint Trojan les Bains (17) 7 février 2016
» Randonnée du 21 février 2016
» Boyardville (17) 28 février 2016
» Ambérieux-d'Azergues - Février 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jok'Air - Equipe de simulation militaire dans la Loire :: Planning :: Débriefing-
Sauter vers: