Partagez | 
 

 Challenge Concorde 2016 - Sniper/ Spotter - Asef / Eos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eos

avatar

Messages : 375
Date d'inscription : 22/07/2015
Age : 27
Localisation : Lyon

MessageSujet: Challenge Concorde 2016 - Sniper/ Spotter - Asef / Eos   Jeu 19 Mai - 0:35

Challenge Concorde 2016

Alors pour faire simple nous (Asef et moi-même) nous sommes rendus le vendredi soir en Haut-Languedoc (90km de Montpellier dans la pampa) afin d’être frais pour le challenge, le voyage est assez long (6h de voitures depuis Lyon). Arrivé sur place à 22h00 nous avons mangés puis monter notre Tarp afin de passer la nuit dehors. Cependant il a beaucoup plus ce qui a rendu la nuit difficile et Asef a fini sa nuit dans la voiture et moi sous le tarp entre deux mers.

Le lendemain matin à 7h00 nous avons été rejoints par d’autres groupes sniper/spotter ainsi que de l’admin afin de démarrer le challenge après un passage crony.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

23/04/2016 - 7h30 – Haut-Languedoc

Infiltration avec des kayak (par binôme) jusqu’à une zone de l’autre côté du lac du Laouzas afin de récupérer notre matériel, mon PA étant dans mon gilet et les gilets ayant été placés dans le matériel a récupéré je suis partit tout nu, Asef quant à lui n’avait pas de PA suite à un problème technique sur ce dernier.
Arrivé sur zone un vhl était stationné avec notre matériel, fort heureusement 5 sniper/spotter sur 10 disposaient d’un PA et on peut sécuriser la zone en éliminant 2 Pax autour du matériel.

Asef et moi-même avons ainsi récupéré notre matos puis nous nous sommes isolés afin de prendre connaissance de nos différents ordre de missions.

Ces derniers avaient pour but :
- D’éliminer 2 VIP (un Scientifique + le grand chef)
- D’éliminer 1 chef d’escouade hostile
- S’extraire

L’Intel communiquée était relativement complète :
- fiche avec description précise des VIP
- les majeurs évènements de la journée (horaire etc...) avec la routine des équipes de sécurité ainsi que leurs effectifs et leurs spécialités (GL, sniper, Soutiens).
- Zone approximative du camp
- Carte
- …

Par ailleurs, les snipers n’ont pas le droit de s’entraider, chacun pour soi.


23/04/2016 – 9h50 – Haut-Languedoc

Nous commençons alors notre ascension sur les haut plateaux afin d’atteindre un premier objectif prévu pour 11h00, et il commence à pleuvoir.
Nous nous sommes trompés de directions et avons alors perdu du temps. Nous arriverons sur place pour 12h00.


23/04/2016 – 12h00 – Haut-Languedoc


Nous arrivons enfin sur le plateau et entendons des groupes de sécurité ainsi qu’un vhl (P4 désert). Nous nous enfonçons alors dans les kékés afin de ne pas être repérés.


23/04/2016 – 14h30 – Haut-Languedoc

Nous observons et écoutons alors les différentes manœuvres opérées par l’hostilité quand tout à coup Asef se tourne vers moi en m’indiquant qu’il aperçoit un sniper. Nous restons alors immobile, nous apercevons par la suite deux autres Pax à environ 10 mètres de notre position. Le sniper remarque finalement (à 5 mètre) Asef et appelle des renforts en hurlant. J’ordonne alors à Asef de partir en courant (il est partit ainsi sans son sac ni sa réplique en mode Lapin de Garenne comme un certain Simon). Pour ma part je reste sans bouger… la traque commence. Deux hostiles me spottent après avoir couru après Asef on s’engage et je me fais arroser par une batteuse.
Ils souhaitent alors me faire prisonnier mais pour se faire ils ont besoin de mon sniper, sans quoi je ne leur sers à rien seul. Ils organisent une battue et me laisse au sol.

Quelques minutes après Asef revient vers moi et m’indique qu’il s’était planqué dans un houx et donc ils n’ont pas fouillé cette zone. Il me soigne et nous nous éloignons de cette zone. A cet instant là nous entendons des cris au loin, un autre binôme est tombé entre les mains des traker alors qu’ils recherchaient Asef.


23/04/2016 – 16h30 – Haut-Languedoc

Nous nous éloignons de la zone de danger pour souffler et nous réorganiser. Nous décidons alors de faire du scientifique notre cible prioritaire, cependant le temps de nous mettre en position le scientifique est déjà passé escorter par 8 personnels sur les dents.
Nous attendons alors leur second passage en nous repositionnant.


23/04/2016 – 17h00 – Haut-Languedoc

C’est alors qu’une patrouille arrive sur notre position nous les engageons, ils sont en surnombre (9) et il s’agit de l’escouade hostile dont nous devons cibler le chef. Asef en traite 2, une batteuse et un pax d’assaut avant d’être au sol. Pour ma part je réplique mais il y a encore une batteuse qui me fixe. Je décide alors de me replier avec tout mon matos et mon poncho. Car oui il pleut toujours des cordes.

Je me fais alors coursés par l’unité, ils sont sans sacs et se déplacent bien plus vite que moi. Je décide de les prendre à contrepied en me repositionnant, j’en abats un premier puis me concentre sur la batteuse. Un tir de sniper ennemi en plein chest me fixe alors au sol. C’est terminé pour cette tentative. Leur chef d’escouade est toujours en vie, il s’agissait de la seconde batteuse.

L’équipe de tracker nous donne l’azimut du pic de la concorde afin que nous puissions être recyclés, nous montons le pic et décidons de nous restaurer en attendant l’objectif principal de 20h00. Une intervention sur l’extraction du VIP grand chef (aka ocelot).


23/04/2016 – 19h15 – Haut-Languedoc

Nous nous mettons en position là où le vhl est sensé passer pour s’extraire. Nous trouvons une bonne position, procédons à des tests de tir. Tout est prêt.



23/04/2016 - 20h15 – Haut-Languedoc


Le véhicule et l’escouade qui le protège arrive. Asef a l’ensemble des personnes dans le viseur, mais la ligne de mire pour toucher Ocelot est bloquée par le conducteur. Le vhl prend alors une destination imprévue et nous ne pouvons pas les traités.


23/04/2016 - 21h00 – Haut-Languedoc

Dans l’effort nous décidons de les coursés afin de les prendre à revers, nous courrons sous la pluie et j’espère qu’un autre groupe de sniper va tendre une embuscade afin de pouvoir les surprendre par derrière. Il n’en sera rien, Ocelot arrivera à s’extraire.
Frustrés, nous décidons de taper le P4 lorsqu’il retourne au camp. Nous nous plaçons dans l’obscurité et attendons sont passage au cas où un autre VIP serait dans le vhl.

Le P4 progresse sur le chemin en contre bas de notre position. Nous sommes invisibles sous nos ponchos. Asef déclenche un tir. L’unité du P4 panique. Ce dernier accélère jusqu’au bout de la côte et s’arrête l’unité de 7 pax se déploie et nous traque.

Asef en touche un second, j’attends patiemment d’être à porter comme lors des drills d’entrainement puis je les engage, un autre pax tombe. Ils nous tirent dessus en automatique, ma jambe est touchée. J’essaie alors de ramper pour me placer dans une meilleure position. Un autre pax en contre bas me voie et m’engage. Je suis sous le feu croisé et prend une dernière bille dans le torse.

Asef lutte de son mieux mais cela ne durera pas.


23/04/2016 - 21h30– Haut-Languedoc


Les trackers nous indiquent l’azimut de la zone d’extraction. Nous nous y rendons et réfléchissons à la prochaine étape. Nous décidons de rejoindre un lieu intitulé la bergerie. L’obscurité est telle que nous ne voyons rien devant nous, la bergerie qui devait être des murs est introuvable nous montons un Tarp de fortune sous une pluie battante, il est 23h30 lorsqu’Asef et moi-même sommes enfin sous le tarp. Il ne nous reste qu’à nous changer car nous sommes trempés, puis nous coucher.


24/04/2016 - 02h30 – Haut-Languedoc

Impossible de dormir la pluie ne s’arrête pas, nous sommes dans une légère pente et les températures sont proches de 0. Cette situation va durer jusqu’à 5h00 du matin.


24/04/2016 - 08h30 – Haut-Languedoc


Nous plions le camp et décidons de se renseigner au niveau du camp ennemi pour voir si le VIP Scientifique ou le chef d’escouade est présent afin de les abattre. Dans notre ascension nous retrouvons 2 autres binômes. Nous apprenons que ces derniers ont été débusqués 2 fois au milieu de la nuit, forcés à démonter leur camp puis le remonter plus loin. L’autre binôme quant à lui a régulièrement été débusqué et n’a pas été en mesure de traiter un seul objectif, comme nous. Il est 10h00 nous décidons de nous unir afin de faire une action punitive sur le camp.


24/04/2016 - 11h00 – Haut-Languedoc


Nous approchons ensemble, une stratégie a été fixée, les snipers engagent le combat lorsqu’on nous signale que l’Op est terminée. Il est 11h00 la fin du challenge était prévue pour 13h00.

On nous apprend que 2 équipes de tracker n’ont pas supporté les conditions météo de la nuit et sont rentrées. Nous sommes alors fiers d’avoir tenu.

Nous effectuons notre extraction à pied.

Fin du challenge.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lors du debrief nous apprenons que nous avons été le binôme le plus agressif et plus efficace lors des actions. Nous sommes soulagés car au sein de ce concours, qui était pour nous une première, des habitués étaient présent. Nous serons également récompensés comme Binôme gagnant du challenge 2016 pour le tir effectué sur le P4 à 20h30 la veille. L’élan de folie que nous avons eu (inspiré par Asef il faut le souligner !) nous a permis d’aller chercher cette récompense même si aucun binôme n’a atteint les objectifs.

Renan, Président et organisateur à remercier l’intégralité des joueurs pour le challenge et pour avoir tenue le coup dans ces conditions qui ont été les plus mauvaises jamais eu lors de ce challenge.

Pour ma part, j’ai personnellement souffert de cette pluie quasi permanente, car couplée au vent le froid ressentie était douloureux, j’ai eu les pieds trempés de la descente du kayak jusqu’à la fin de l’OP. C’était très dur mentalement mais très franchement avec le recul….....C’était bon.
Je ne pense pas que j’aurais été en mesure de faire cela il y a 1 an.

Alors merci les Jok’

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour résumer les - et les + :

- Une fin d’OP Précipitée
- Une OP assez loin en voiture
- Dommage que les unités savent qu’ils sont en surnombre et qu’ils n’ont à faire qu’à des binômes de sniper/spotter.

Concernant le dernier point ce que je veux dire c’est que pour ma part, un challenge de ce type doit être inclus dans des OP de plus grande envergure de type Contrôle du Mazauguistan ou les forces hostiles ne se doutent pas forcément de la présence de binôme snipers. Je pense que ça rehausserai le coté réaliste de cette OP.

+ Un challenge très dur mentalement
+ Un scénario bien ficelé avec du Rôle Play
+ Une pression permanente
+ Une super insertion
+ Un bon premier tandem avec Asef
+ Une prépa qui nous a été très utile
+ Les VIP sont des cibles vivantes donc réactifs
Revenir en haut Aller en bas
Simon

avatar

Messages : 1500
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: Challenge Concorde 2016 - Sniper/ Spotter - Asef / Eos   Jeu 19 Mai - 10:34

Tss ces lapins de garenne alors ... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Eos

avatar

Messages : 375
Date d'inscription : 22/07/2015
Age : 27
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Challenge Concorde 2016 - Sniper/ Spotter - Asef / Eos   Jeu 19 Mai - 10:52

Je dois avouer que c'est assez poilant de les voir courir
Revenir en haut Aller en bas
Iron

avatar

Messages : 693
Date d'inscription : 30/11/2013

MessageSujet: Re: Challenge Concorde 2016 - Sniper/ Spotter - Asef / Eos   Ven 20 Mai - 14:00

Super débrief !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Challenge Concorde 2016 - Sniper/ Spotter - Asef / Eos   

Revenir en haut Aller en bas
 
Challenge Concorde 2016 - Sniper/ Spotter - Asef / Eos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» challenge 2016
» Paris-Nice Challenge 2016 : les résultats
» All mountain challenge 2016
» Finale du Super Challenge 2016 (U14)
» giro challenge 2016 : draft

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jok'Air - Equipe de simulation militaire dans la Loire :: Planning :: Débriefing-
Sauter vers: