Partagez | 
 

 Iron Will 2 : 23+24/09/17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Simon

avatar

Messages : 1500
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Iron Will 2 : 23+24/09/17   Mar 26 Sep - 13:01

A vos claviers !
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Iron

avatar

Messages : 693
Date d'inscription : 30/11/2013

MessageSujet: Re: Iron Will 2 : 23+24/09/17   Mar 26 Sep - 14:43

Iron opérateur Jok'air => CAMP : SOLDATS D'ASSIMOV


La 1ere phase d’insertion de nuit était top tout le monde était a fond dans l'immersion ça faisait plaisir a voir et à vivre.
Lors de cette phase, ma seule erreur a été de laisser mon sac dans le buggy duquel nous avons été séparés rapidement, car l'itinéraire que nous empruntons n'est pas adapté à ce dernier. Résultat je congèle lors de la phase statique ou nous tentons de regrouper les effectifs avant l'attaque.
Moralité => Jamais sans mon sac  !

Lors de l'attaque nous tentons une première approche, somme repéré et le groupe électrogène et projecteur suivi de grenades détonantes nous annonce de suite la couleur, ça ne vas pas être facile !
Nous décidons alors de contourner, jusqu'au moment ou les projecteurs s'allument a nouveau, vraiment très très proche, nous séparons les effectifs et décidons d'encerclé l'objectif sans se faire repérer par les lumières.
Nous parvenons à éliminer quelques hostiles, mais les grenades pleuvent et je me fais sortir par l'une d'elles, très belle attaque néanmoins très immersive.

Le jour ne traîne pas à se lever et nous avons deux nouveaux objectifs, pas le temps de dormir nous décollons en deux groupes.
Notre groupe attaque un des nouveaux objectifs avant midi suite à une longue marche, très belle action sur l'attaque et sur la sécurisation de la zone !

Notre nouvel objectif est donné assez loin d'ici et à prendre avant la tombé de la nuit, nous avons alors le temps de nous poser pour manger et faire une mini sieste avant de nous remettre en marche.

Nous arrivons non sans mal sur cet objectif, la fatigue du au manque de sommeil se fait sentir et nous en somme à prêt de 20km parcourus, nous somme vite repéré, mais no TP parvienne a éliminer quelques pax avant l'attaque. Je prends rapidement une bille et suis hors combat pour le reste de l'attaque.

Notre nouvel objectif est de retourner à la base pour la protégée toute la nuit.
Nous effectuons le retour d'une traite, et je subis énormément sur cette longue marche.
Mon sac me scie littéralement les trapèze, mais bon jamais sans mon sac ...
Un pied devant l'autre personne ne se plaint donc moi non plus !
Merci à ASEF de m'avoir soutenu lors de ce trajet !

Nous arrivons a la base opérationnelle, je m'écroule nous prenons le temps de manger et décidons de faire des roulements pour se reposer enfin !
Je pars en repos, mais je commence à me sentir mal ... la nuit s'annonce longue ...
Une première attaque véhiculée arrive de nulle part le temps que je sorte de mon duvet et attrape une réplique nos unités a l’extérieur ont stoppé l'attaque.
Je me recouche tout équipé pour être plus réactif à une éventuelle nouvelle attaque, je n'arrive pas a dormir j'ai l'estomac en vrac... quelque heure plus tard la porte de notre QG s'ouvre j'entends une mèche courte s'allumer ! GRENAAADE ... trop tard... tous les occupants sont HS, le groupe commando à fait un excellent travail aucun tir ils s'extraient sans attirer l'attention...
Je suis out, mais je ne me recouche pas ... trop dans le mal ... et je commence sérieusement a remettre en question la suite des opérations pour moi, mes équipiers me soutiennent, mais lors de l'attaque suivante en véhicule je suis incapable de tenir ma réplique ... c'est décider je prend le premier "vol" de retour pour la maison ...

Le jour se lève nous avons un nouvel objectif nos unités se préparent et j'ai les boules de les abandonner ici ...

Finex pour moi.

Merci à tous pour votre soutien ! J'ai tout donné !
Merci aux hostiles que je n'ai pas rencontrés du coup ! super bouleau !  et merci à l'orga qui malgré les imprévue a su s'adapter pour fournir une OP de haut niveau !
Merci également Simon d'avoir assumé un lead exemplaire lors de cet OP, toujours un plaisir de te suivre sans se poser de question.

Je vais faire bref j'ai passé une superbe OP, très physique bien ficelé avec très peux (trop peux ? ) de temps mort !
Au final près de 30km ? Je laisserais les opérateur avec un GPS donner plus de précisions.

Ça, c'est de la reprise !

Les + :
-Beau temps
-paysage magnifique
-hostilité de qualité
- un autonomi quasi complète pour atteindre nos objectifs
- mes jok (reptors) fidèle à eux même, comme je les aimes efficaces et de bonne humeur malgré la fatigue.

Les - :
- Jamais sans mon sac !!
- Mon emport trop de truc inutiles ... trop lourd...
- Mauvais calcul d'emport d'eau... je suis a sec dimanche matin ...
- Mon départ anticipé...
- en toute humilité pas évident de faire autant de marche sans dormir sur une OP de 2 jours et 2 nuits non stop.
A vous !
Revenir en haut Aller en bas
coco43

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 28
Localisation : Mornant

MessageSujet: Re: Iron Will 2 : 23+24/09/17   Mar 26 Sep - 16:32

Samedi 23 septembre

Grosse erreur avec Iron de laisser nos sacs dans le buggy lors de la phase de nuit, on a gelé. Cela nous servira de leçon. Seulement j’avais un gros doute sur ma condition physique.

L’infiltration lors de la première d’assaut plutôt bonne, néanmoins notre assaut a été trop long et nous avons beaucoup subit de par les grenades de nos adversaires. Par contre le fait de séparer le groupe en 2 a été bien exécuté.

Selon moi lors du deuxième assaut, on a manqué de réactivité et de puissance de feu (aussi de ma faute du fait de mon problème à l’ammobox). Le début a été très mou, la rapidité de l’assaut est survenue seulement après avoir traversé la route. Penser aussi à éviter de discuter avec l’adversaire après l’assaut on prend nos affaires et on part ! Ça casse l’immersion et l’exfiltration.

Le dernier assaut me semblait bien fait, même si je n’ai pas vu grand-chose.

Le retour au QG a été très dur, je pense que l’on aurait dû faire des pauses et rester groupé et solidaires. Ça ressemblait plus à : ‘’ le premier rentré a gagné ‘’

Ma garde de nuit a été totalement inutile. Vraiment fatigué je n’ai pu résister à surveiller le chemin. Au point de se faire éliminer parce que je ronflais, ça s’est fort !!

Dimanche 24 septembre

Le départ du matin a été très dur : Erreur de topo, azimut dans la forêt de nuit, objectif trop loin. On a vite senti l’agacement. Nous avons été contraints de prendre la voiture. Sans ça, nous n’aurions jamais pu atteindre notre objectif. Je tiens à préciser que ce geste a été donné aux orgas pour ne pas donner un sentiment de triche.

L’assaut dans la grotte est juste inoubliable !! Je n’ai pas de mot pour décrire ce moment !

L’infiltration de la fin a vraiment été sympa sauf le fait que l’on ne savait pas si certaines personnes étaient touché ou non. Le problème de radio entre la BS et notre groupe nous a aussi mis dans le doute.

Ce que je retiens de cette OP
- Cela m’a fait un énorme plaisir de vous retrouver et de voir que, même sans jouer pendant 6 mois, on reprend vite nos reflexes.
- Ce fut une des OP les plus physiques que j’ai pu faire.
- La coordination avec les BS s’est encore bien passée.
- La gestion des binômes et leur coordination se sont bien déroulés.
- La gestion des tours de garde du samedi a été mal exécuté, on aurait dû faire des trinômes et gérer les phases de sommeil entre trinôme.
- Il faut vraiment que l’on investisse dans des grenades (simple pétard ou pétard + billes), on voit vraiment l’impact psychologique qu’elles ont pu faire. De plus, il nous manque réellement un rôle de grenadier dans l’équipe (même si je sais que cela demande un gros investissement).
- Lors des assauts de nuit, il nous manque des lampes sur les répliques avec interrupteur déporté. On pourrait plus facilement se déplacer éclairer tirer se déplacer éclairer … Je sais aussi que c’est encore un investissement mais il reste plutôt raisonnable. Ce serait bien d’être opérationnel sur ce point pour la prochaine OP.

Encore merci à vous tous pour ces merveilleux moments
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Pix

avatar

Messages : 347
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 32
Localisation : Saint Chamond

MessageSujet: Re: Iron Will 2 : 23+24/09/17   Mer 27 Sep - 7:41

Qu'est ce que c'était bon de vous retrouver! Quels magnifiques paysages! Ce que j'aime dans le milsim c'est aussi la vie en groupe. Pour le coup, on a pas trop eu le temps d'en profiter...

Je craignais un manque de coordination et de réflexes, mais dans les faits nous avons plutôt bien fonctionné.

Un point négatif, la phase de préparation de l'assaut du poste frontière. Les BS s'étaient perdus et nous n'arrivions pas à établir la liaison. Cette phase de "je te vois, je te vois pas on s'entend ou pas " n'avait pas lieu d'être. Elle a refroidi tout le monde, brisé le rythme et fais perdre trop de temps. On a souvent ce genre de problème. Je propose désormais d'estimer la position de chaque groupe et de déterminer un point de rencontre (jusque là rien de nouveau), mais surtout de donner une heure limite. Pas plus de 15 voire 20 minutes. Quand ça mère, faut plus qu'on se dise "allé encore 5 minutes".

Pour le reste, nous avons été plutôt dynamiques dans nos assauts.

Mais la fatigue à entamé notre capacité à faire de beaux déplacements ou à rester concentrés et propres dans nos phases de repos. Je penses aux gardes et patrouilles.

Clairement pour la nuit au QG, tout le monde à 1 ou 2 paX prêt se fichait de se qui pouvait se passer. Après perso je n'ai pas de regret, on était mort, à partir de là on sort de l'immersion. Pareil pour la marche de retour au QG auparavant. On y était plus, c'était moche, mais on a pas à s'en vouloir.

Pour revenir à l'aspect physique, également je n'ai pas souvenir d'avoir autant tiré sur la corde. Mais on a su rester soudés même si on a râlé. Après tout, on a pas baissé les bras.

Je garderai un super souvenir de ce we. On a souffert et comme je suis maso' après coup et bin ça m'a plu. On a fait de belles phases de jeu et l'endroit est unique.
Revenir en haut Aller en bas
Simon

avatar

Messages : 1500
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: Iron Will 2 : 23+24/09/17   Lun 2 Oct - 9:45

Hello.

Week-end très sympathique de mon côté.

Pour commencer par les points négatifs :

- Le manque de coordination sur l'aspect cartographie (pas de moyens de localisation sur le groupe buggy + trop de versions de cartes différentes). On aurait du se tenir à la carte avec coordonnées UTM pour éviter les pertes de temps.
- La gestion des radios. On aurait du avoir un channel pour nous + un channel de coordination avec les Blacksheep. Penser à ne pas garder la fréquence de dégagement déjà programmé sur la radio pour éviter que la fouille d'un cadavre nous oblige à tout revoir.
- Les moments de relâchement sur la fin des actions intenses (par exemple Montnoir). Ça casse totalement le rythme et l'immersion pour l'exfiltration.
- Des règles de touche sur nos hostiles pas très claires (tellement de grenades lancées par des mecs OUT..)
- La fatigue qui prend le pas sur la rigueur et la cohésion.

Pour finir par le positif :

+ Un groupe motivé, avec une volonté d'allez loin ensemble.
+ Des actions de combat dynamique, ou chacun prend sa part du job, plus de coordination que d'habitude alors qu'on est sur des phases d'assaut pas facile, à continuer !
+ Une organisation en binôme ou j'ai eu l'impression que chacun était un peu plus moteur, à voir votre retour.
+ Un terrain très sympathique et une alliance avec les BS très cool.
+ Une liberté de mouvement totale avec des missions qui s'enchaînent vite.
+ Une partie du groupe fonctionnel jusqu'au bout malgré la fatigue.
Revenir en haut Aller en bas
Dreizehn

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30
Localisation : Saint Paul en Jarez (42)

MessageSujet: Re: Iron Will 2 : 23+24/09/17   Lun 2 Oct - 18:35

Hello à tous !

Un super weekend ! Le temps à été clément, les paysages extras, les participants sympathiques. Pour moi c'est plus qu'une reprise vu mon absence de ces derniers temps. Mais je tiens encore la route, physiquement et mentalement. Par contre le manque de drill se fait sentir pour ma part. Le réflexe sur une prise a parti est trop mou, manque de punch sur les assauts, manque d'impacte psychologique et de densité.

Le gros point noir de cette OP, l'absence de Fash' et de Papy, avec qui j'ai des liens particulièrement forts. L’absence de Yucca et Yana nous a également privé de deux éléments forts. Mais nous avons fait sans Wink

Dans les points négatifs, et il y en a parce que je suis un casse bonbons :
- partir sans son sac, ça craint
- manque de rigueur sur des moments importants
- on laisse la fatigue nous distraire. Il faut qu'on se soutienne plus dans les moments clés. J'ai proposé d'alléger des gens si la fatigue était trop violente. Il ne faut pas hésiter à se décharger un moment pour reprendre du poils de la bête !
- on a été léger sur l'assaut du camp. Manque de "boule de feu". On aurait pu tenter une approche plus pertinente, avec une unité de distraction sur le chemin du bas vers les panneaux, et une unité infiltration qui tape très fort et très vite par là où nous sommes arrivés. Je n'ai pas osé le proposé, j'aurais dû. Sorry.
- manque de com' sur certaines actions avec les BS. Quelques tirs amis ont eu lieu à cause de ça, et c'est trop bête.

Un point que je veux détailler, c'est ce qu'à fait remonter Pix, sur la communication à outrance. On s'est séparé avec les BS et leur Buggy, on aurait pas du tout miser la dessus. On a perdu beaucoup de temps et d'énergie à les attendre, ce fut une grosse erreur. On est sorti de l'immersion, en faisant des appels avec les lampes, des messages radios à profusions etc. C'est dommage, on aurait du se dire qu'on se rejoignait sur l'objectif, à telle heure et BASTA ! La prochaine fois on en tiendra compte Smile

Bon, maintenant que j'ai bien râlé, comme d'hab, place au positif.
J'ai été content de voir qu'on est toujours autant capable de se surmonter, tous autant que nous sommes. Nous avons toujours cette solidarité indéfectible, qui fait que nous restons opérationnels, quelque soit la mission, la durée ou la distance. Et c'est ça que j'aime chez nous.
Bonne humeur, du beau jeu, enfin tout ce qu'il faut pour repartir heureux.

Note à moi même :
stop aux nouilles chinoises !!!
Revenir en haut Aller en bas
Titou74



Messages : 7
Date d'inscription : 05/01/2016

MessageSujet: Re: Iron Will 2 : 23+24/09/17   Dim 22 Oct - 19:20

Salut les gens, et désolé pour de débrief tardif ...

Week-end globalement positif pour BS, malgré des choses qui seront à revoir de notre coté.


Notre première mission a été fortement ralenti par l’absence d'accès praticable pour le buggy, soucis renforcé par les cartes de la zone pas vraiment à jour. Cela a généré une séparation du groupe, puis des soucis lors du regroupement. Nous arrivons toute fois à prendre l'objectif tôt le matin.

La mission du samedi matin se passe bien pour BS (destruction de moyen de comms ennemis au niveaux des ruines de l'étoile) : on arrive sur zone avant l'opposition lol!
De retour à notre QG, nous nous reposons et attente de la prochaine mission. On se fait au passage bien taper au alentour de midi par le 4x4 de l'opposition.

Pour la mission de l'après midi, nous nous regroupons au niveau du parking de la croisette. Le déplacement se passe bien, mais je ne sais si l'utilisation de la lisière militaire au lieu de la route fut une bonne chose d'un point de vue de l'OP : on était censé être chez nous, alors pourquoi essayer d'être discret ? (même si je suis tout à fait d'accord avec l'action d'un point de vue hors OP, pour ne pas croiser de civiles).
Pas grand chose à dire sur l'attaque, que j'ai pas vraiment vu (je me suis pris une bille 15 secondes après le début du combat ...).

La nuit suivante n'est pas un exemple d'une défense parfaite et attentive de notre part. Tout le monde a très peu dormi durant les 30 dernières heures, ce qui a fait qu'on a eu une grosse baisse d'attention général après les attaques de l'opposition, laissant les FSFR accéder au bâtiment vers 3H du matin. Coté BS, nous aurions du nous grouper en 2 postes de 2 plutôt que de nous isoler, ce qui aurait permis de mettre en place un roulement plus efficace et plus attentif (mais nous aurions couvert moins de surface).


Le déplacement du dimanche matin a été assez ... catastrophique. Je fais 2 erreurs topo qui nous font perdre un temps conséquent et génère une certaine frustration. Arrivé à la croisettes, nous récupérons un véhicule pour faire les 4Km restant à parcourir pour arriver sur l'objectif.

La prise de la grotte fut une très bonne action, même si nous avons du mal ça gérer le piégeage à l'entrée lors du premier assaut.

Après récupération des affaires et des véhicules, nous partons pour notre dernière mission. Je prend la topo (grosse pression après l'erreur du matin study ). Après avoir eu une précision de l'emplacement de l'objectif par Mémo, on passe à l'action alors que les FSFR et les insurgées se battent. On nettoie ce qui reste (pas de perte pour nous). Cependant, le VIP (qui était déguisé et pas vraiment identifiable) est éliminé durant l'action par Ren.
FINEX.

NOTE : Désolé à Asef et Coco pour mon départ rapide sans dire au revoir le dimanche AM : le cerveau était au ralenti en mode mono tache ...

Les + :
+ Bonne collaboration Jok/Reptor/BS (on commence à avoir l'habitude  Smile )
+ Une communication entre les groupes distant qui s'est bien passé au vu des gros soucis de réseau et de porté radio
+ Très bonne tenu physique et mental de chacun malgré la fatigue et le manque de sommeil
+ Super terrain et météo clémente (c'était pas arrivé depuis quand ?).

Les - :
- Utilisation perfectible du buggy
- Les gros moments de sorti du role play, notamment au niveau du "poste frontière"
- Quelques "approximation" de BS, qu'on doit corriger (FF, comm allié durant les combats, ...)
- Mauvaise gestion de la fatigue et des temps de repos
- Lors des long déplacement en groupes, il faudrait mettre les plus fatigués/chargé/lent devant, pour ne pas casser le groupe (je pense notamment au retour de sarnat le samedi en fin d'AM / début de soirée).

Fin d'OP un peu entaché pour nous le dimanche après midi suite aux soucis matériel de Ren : pneus du buggy à changer (on a réussi à trouver des clés pour intervertir une roue avant avec la roue arrière crevée), puis l'espace a fini dans une glissière de sécurité dans la descente par l'ouest (route "refaite" avec des gravillons  Evil or Very Mad ).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Iron Will 2 : 23+24/09/17   

Revenir en haut Aller en bas
 
Iron Will 2 : 23+24/09/17
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mc Do kid Iron Tour le 16 juillet
» Largueur NORTH Iron Hearth
» navigateur SRWare Iron
» Iron Man
» boutique BLOUSON iron- motor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jok'Air - Equipe de simulation militaire dans la Loire :: Planning :: Débriefing-
Sauter vers: